Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-08-31T06:53:00+02:00

Les vaincus - Irina Golovkina

Publié par Agathe

 

les-vaincus.jpg

 

Editions des Syrtes, août 2012, 1095 pages


J’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce roman, même si je dois vous avouer que quelquefois j’étais découragée par  l’épaisseur et le nombre de pages !!

Les vaincus est un roman très riche et le lecteur sera comblé d’apprendre autant de choses, tant au niveau historique (mais sans être assommé par des dates à n’en plus finir), qu’au niveau de la vie courante au moment de la dictature bolchévique.

Nous suivons tour à tour des aristocrates déchus, des ouvriers, des musiciens persécutés par le communisme d’après 1917. La pauvreté, la tristesse de porter un nom dont on est fier mais que l’on doit cacher, le départ dans les camps de travail, la recherche d’un travail pour survivre, la nostalgie d’un temps qui ne reviendra pas, sont les sentiments qui habitent les personnages de ce roman.

Tous sont très attachants. Le récit commence avec Iolotchka, qui porte la souffrance en elle de voir tant de gens de sa caste banni ou tué, Assia, la jeune femme pétillante, Sergueï l’oncle de celle-ci qui fait tout pour l’épargner et la protéger, jusqu’à ce qu’il soit appeler en camp de travail forcé et bien d’autres qui ont beaucoup de choses à nous apprendre et que l’on découvre avec beaucoup de plaisir tout au long de cette lecture.

Sur la couverture du roman il est indiqué que celui-ci est une saga. Et c’est vrai. Nous suivons sur plusieurs années, plusieurs personnages et leur famille. Ils se croiseront souvent et nous donneront à découvrir des scènes de vie de l’époque tout en abordant des sujets passionnants tels que la politique, la religion, l’art, l’amour dans un pays gouverné par des communistes radicaux.

Quelques passages m’ont paru bien longs, mais ce livre reste une très belle lecture. La traduction est agréable et les notes de bas de page sont très utiles, car au fil des pages, vous vous plairez à découvrir ce qu’est un zipoune ou qui était Andreï Kisselev.

Je vous recommande donc ce livre et vous conseille de ne pas vous laisser impressionner par son épaisseur, vous passeriez à côté d’une belle lecture.

 

Merci aux Agents littéraire  pour cette découverte!

 

challenge rentrée

 

Voir les commentaires

commentaires

amaryllis 05/11/2012 13:52


Je viens de voir ton billet sur le livre que je suis en train de lire, je n'avais pas fait attention cet été, mais pour le moment je suis assez d'accord avec toi même si je n'en suis qu'à la
moitié. 

mimipinson 31/08/2012 17:59


Merci , j'ai mis ton lien

Agathe 01/09/2012 21:43







Anna 31/08/2012 14:40


Je l'ai vu en librairie. Mais vu le prix (45€), je vais m'en passer.

Agathe 01/09/2012 21:42



Oui c'est sûr que c'est hors de prix, mais vu le nombre de pages...



clara 31/08/2012 07:38


Ppourquoi pas ? 

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog