Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-06-08T00:00:00+02:00

Céline's band - Alexis Salatko

Publié par agathe

 

 

Salatko Céline 's band

 

 

      Edition : Robert Laffont

Parution : Mai 2011

202 pages

 

Quatrième de couverture

«Il y a beaucoup de...

- De quoi ?

- De points de suspension. Vous auriez peut-être dû finir vos phrases, Céline.

- Comment cela, finir mes phrases, monsieur Denoël ?

- Je veux dire... à la place des points... vous auriez pu mettre des mots, combler les trous.

- Vous savez à qui vous parlez ? À un rescapé de l'enfer. Un troufion qui n'aura pas assez de toute une vie pour évacuer le traumatisme de la Grande Guerre : un pas, un obus, un pas, un obus... La terre transformée en écumoire... Le copain décapité au milieu d'une phrase... Partout des corps tronqués... Des cris coupés... Des lèvres qui s'agitent, des tympans qui explosent... Les trois points, carrez-vous bien ça dans votre pauvre cervelle de comptable, c'est pour être lu et compris par des hommes troncs...»

Une bande d'amis soude son destin autour d'un chef-d'oeuvre, Voyage au bout de la nuit, et de son auteur, Louis-Ferdinand Céline, chef de meute envoûtant et tonitruant. Témoins des bons et des mauvais jours, Marcel Aymé, Gen Paul, Robert Le Vigan, Lucette Almanzor, Max Hardelot vont accompagner Céline jusqu'au terme de son ténébreux parcours.

 

Mon avis :

 

Lorsque News Book a sorti ce partenariat, je ne pouvais que sauter dessus, moi, grande fan de Voyage au bout de la nuit !! 

Céline's band est une biographie romancée et j'ai vraiment trouvé l'idée bonne, car la plupart du temps les biographies sont un peu ennuyeuses... Tout commence lorsque la narrateur un ado de 17 ans décide de partir de chez lui et se retrouve chez sa marraine, Ginette Hardelot, et son mari, Max, tous deux effondrés après le décès de leur fils, deux mois auparavant. Ginette tente d'oublier son chagrin en tentant de communiquer avec l'au-delà, tandis que Max le noit dans l'alcool.

Le narrateur découvre alors la bibliothèque de Max, et une vitrine refermant des éditions originales signées de la plume de leurs auteurs : Marcel Aymé, Louis-Ferdinand Céline...

Max se lance alors dans le récit de sa jeunesse, avec sa bande d'amis : Le Vigan, Gen Paul, Aymé... et Céline!

J'ai adoré cette façon de raconter la vie de Céline et de ses amis à travers les yeux de Max. Nous découvrons la vie d'entre deux-gerres, la vie d'artistes, les errances morales des uns et des autres, la Seconde Guerre Mondiale, l'exil, les choix à faire pour sauver sa peau, le retour en France après la guerre, la déception face aux hommes...

Céline est ici décrit tel qu'il était, un homme broyé par la Grande Guerre, un homme bourré de contradictions, aimant les petites gens et les soignant gratuitement tout en haïssant l'humanité et sa bêtise.

On parle également de son antisémitisme,naissant après le départ d'Elisabeth Craig en Amérique pour se marier avec un juif.Celui-ci évoluera bien entendu et sera souvent sujet d'incompréhension antre lui et la bande.

L'amitié, la fidélité et l'admiration que lui voue Marcel Aymé sont particulièrement décrites. Jusqu'à la fin celui-ci l'aura soutenu, coûte que coûte.

Ce livre est, selon moi, un beau témoignage pour les 50 ans de la mort de cet immense écrivain qui suscite autant d'admiration que de répulsion...


Quelques passages

p.25  

" - T'as pas lu Le Voyage?

- Non.

- Un bouquin comme y en a pas deux par siècle!

[...]

- Oui. J'avoue donc à Gen Paul que la lecture n'est pas mon fort. "Le Voyage, il me dit, c'est pas de la lecture... C'est ... c'est comme un voyage, on est entraîné physiquement. Au bout de trois lignes, Céline t'a embarqué dans son métro... Tune peux plus rien arrêter et tu vas au bout de la nuit."

"Il avait raison. Je venais d'entrer dans le cercle des admirateurs de cette oruvre inouïe. La bande à Céline, une poignée d'hommes et de femmes liés par l'amour d'un livre..."

 

p.75

 "La vie [ ...] on en guérit vraiment qu'en mourant."


Merci à News Book et aux éditions Laffont pour ce bon moment de lecture.

 

Logo-Partenariats-News-Book.png

 


Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ys 08/06/2011 12:03



Ta lecture rejoint la mienne, je trouve bien plus agréable de lire une biographie romancée, les personnages y sont plus vivants, plus humains, même ce salopard de Céline !



agathe 08/06/2011 12:59







Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog