Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-02-10T07:00:00+01:00

Léodine l'Africaine - Alfred Russo

Publié par agathe

Léonide l'africaine

 

Merci aux Agents littéraires et aux éditions Gingko, qui m'ont fait parvenir ce roman!

Ce livre raconte l’enfance et l’adolescence de Léodine, fille de colons.

Née au Congo Belge au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, elle apprend adolescente que dans ses veines coule du sang noir, celui de son arrière grand-mère, esclave en Louisiane. Cela va changer sa perception du monde. Mais peut-on changer «qui l'on est» ?

 

Léodine l’Africaine est un roman sur les origines.

Léodine est une jeune fille dont la mère est belge et le père américain. Elle n’a jamais connu son père, décédé dans un accident d’avion et elle vit avec sa mère et la famille de celle-ci au Congo Belge.

Elle vit du côté des colons : quartier agréable, école de bonne réputation… et ne se pose pas réellement de questions sur la séparation blancs/noirs. Jusqu’au jour où Jeff, son jeune oncle, lui révèle que son arrière-grand-mère paternelle était une esclave noire. Choquée, elle se sent salie par ce sang « impur » qui coule dans ses veines. Apeurée par le fait qu’elle pourrait être rejetée, elle n’en parle à personne, excepté à Yolande, une camarade de classe métisse elle aussi, dont le père est blanc, la mère noire. Celle-ci vit d’ailleurs dans un cabanon au fond du jardin, pour éviter au père et à Yolande l’humiliation de vivre avec une noire. Cette façon de vivre le métissage et cette amitié plongera Léodine dans une profonde réflexion sur ses origines « qui suis-je ? », « suis-je noire ou blanche ? ».

C’est alors que Léodine part avec ses parents faire un voyage dans les terres plus reculées du Congo. Là elle découvre la nature et ses beautés, la manière de vivre des différentes communautés. Elle oublie pur quelques temps ses angoisses et profite de ses paysages magnifiques.

Sur place il retrouve un collègue de son beau-père accompagne d’un ami. Alors qu’il se propose pour garder Léodine et lui faire découvrir le Congo en avion, l’un des deux la viole. J’avoue ne pas avoir compris le pourquoi de cette scène …

De retour chez elle Léodine garde le secret et retrouve aussitôt les mesquineries de ses camarades de classe qui la chahute méchamment du fait de son amitié avec Yolande et son demi-frère noir, garçon avec lequel elle apprendra la sensualité.

Ce roman est assez déroutant. Le sujet principal est l’Afrique dans ce qu’elle a de fascinant (les paysages, la manière de vivre, l’état d’esprit des anciens, le métissage), et de repoussant à cette époque ( les colons, le racisme, les préjugés).

J’ai aimé le personnage de Léodine et sa complexité. Elle se sent salie par ce sang noir qui coule dans ses veines mais éprouve le besoin de se rapprocher de Yolande, jeune fille métissée et noue une relation amoureuse avec le demi-frère de celle-ci, garçon noir. Nul doute que Léodine cherche à se rapprocher de ses origines.

C’est un roman que je conseille, même si certains passages n’apportent selon moi rien à la réflexion.

 

 Non seulement, comme tout autre catholique, j'étais née avec le péché originel, que le baptême seul pouvait effacer, mais j'en portais un autre en moi, bien plus grave, car inavouable, celui-là.

 

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Freelfe 12/02/2012 10:54


Ce n'est pas un roman que je lirai spécialement mais il a l'air intéressant !

Marion 11/02/2012 18:34


Un petit tag t'attends sur mon blog! ;)

agathe 13/02/2012 08:59



Ah bon? je vais aller voir ça!! 



Mélopée 10/02/2012 22:16


La littérature africaine m'intrigue beaucoup mais je crois que c'est surtout dans les éditions Dapper que j'irai piocher lorsque je m'y aventurerai pour de vrai !

agathe 13/02/2012 08:58



Je ne connais pas cette édition. Je vais aller y jeter un petit coup d'oeil



Frankie 10/02/2012 19:02


Ça m'a l'air très intéressant !

agathe 13/02/2012 08:57



Oui! C'est une lecture qui change un peu de ce que l'on peut voir en ce moment.



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog