Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-08-31T07:50:00+02:00

Le père Dutourd - François Taillandier

Publié par agathe

 

le père dutourd

 

Edition : Stock

Parution: Mai 2011

96 pages

 

Quatrième de couverture :

 

« Il ne sera donc plus jamais là, dans ce grand appartement un peu sombre, rue Guénégaud, où j'allais quelquefois, timide, pour le voir. On causait de tout et de rien. Et avec l'air de rien, cet homme me disait tout. “La politique ? Foutez-vous de ça, Taillandier ! Votre politique, vous la faites dans vos livres. Il n'y a que ça qui doit compter. Relisez-vous, et barrez tous les mots inutiles !”
Jean Dutourd m'a fait découvrir, quand j'avais vingt-cinq ans, une grande chose : qu'il ne fallait jamais croire ce que la société dit d'elle-même. Que seuls nos écrivains, nos peintres, ceux qui se sont brûlés juste pour donner au monde leur petite mélodie unique, sont les seuls à dire la vérité. Comment, me dira-t-on ? Cet écrivain bourgeois, cet académicien ? Oui. Il savait et il me l'a dit. Il a ouvert ça devant moi. Le père Jean. Il savait tout de notre langue, de notre histoire, de nos poèmes. Il n'aimait que ça. Il aimait comme il faut aimer : par coeur ! Il croyait, comme son cher général de Gaulle, que la France ne cesserait jamais, à cause de Corneille, à cause de Balzac, à cause de Toulet. Il espérait qu'il y aurait toujours des écrivains français. Qu'ils soient auvergnats ou qu'ils soient nègres, qu'ils se croient lorrains comme Barrès ou parisiens comme Proust. »

 

Mon avis :

Dans ce court ouvrage que l'on peut considérer comme un essai, Taillandier met le lecteur dans l'intimité de ses gouts littéraires en nous expliquant combien un écrivain a compté et compte encore pour lui.

Au delà d'une influence sur sa manière d'écrire, Jean Dutourd, qu'il nomme des les premières lignes semble être à l'origine de la transformation de sa manière de penser. La mort de cet homme de lettres a affecté l'auteur et c'est une forme d'hommage qu'il rend à l'un de ses écrivains favori. Taillandier marque ici son accord le plus profond avec ce qu'il a pu lire et apprécier dans les écrits de Dutourd.

Il retrace, au fil des pages, sa rencontre avec l'académicien, qu'elle soit intellectuelle et physique. Avec ses parents d'abord, puis à l'adolescence à l'âge où les idées se construisent, certaines restant ancrées et d'autres apparaissant, jeune adulte ensuite, période à laquelle il comprit les enjeux politiques des ouvrages de Dutourd.

On en apprend finalement également beaucoup sur la vie de Taillandier qui passe en revue ses études pour insister sur sa passion des belles lettres et ses interrogations sur la politique; deux thèmes qui sont les fils conducteurs de cet ouvrage. On réalise aussi que Taillandier s'interroge sur l'impact de Dutourd sur sa propre écriture. Il va même jusqu'à se demander à quoi sert la littérature ... Ce passage est intéressant car on y retrouve des idées académiques, personnelles, et la réponse que tente d'apporter Taillandier inclut des concepts philosophiques...

Les finalités de cet ouvrages sont donc multiples:
- biographique : le lecteur en apprend à la fois sur la vie de Jean Dutourd et celle de François Taillandier.
- littéraire : Les différents courants qu'à précis l'auteur sont mentionnés.
- philosophique : le lecteur est amené à réfléchir sur la littérature et ses conséquences sur l'humain
- sociale : Taillandier étant un inconditionnel de Balzac, le rapport à la politique et aux relations humaines est abordé le plus souvent sous forme de questions.

Pour apprécier cet ouvrage à sa juste valeur, il faut donc soit être avide de découvertes philosophiques et littéraires, soit déjà bien maitriser le sujet et connaitre les grands auteurs pour ne pas se perdre dans des explications dignes d'un cours de littérature du XXème siècle!

 

Merci à la Librairie Dialogues pour cette découverte et à ma moitié pour son aide dans l'écriture de cette chronique!

Voir les commentaires

commentaires

achille49 31/08/2011 08:49



Merci de ta remise à jour du lien sur LA, ton avis et la prochaine lecture de ce livre dès que je mets la main dessus ne peuvent que développer ma Fan attutude de cet écrivain depuis la lecture
de sa série "La Grande Intrigue"



agathe 31/08/2011 09:32

Merci pour ton passage! Je ne connaissais pas cet écrivain mais je note " La Grande Intrigue" !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog