Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-04-29T07:39:00+02:00

La légende des fils - Laurent Seksik

Publié par agathe

 

la légende des fils

 

 Phoenix, Arizona, automne 1962. Scott vit des instants de grâce auprès d’une mère aimante et tente d’échapper à l’ivresse sauvage d’un père revenu brisé de la guerre. Scott est un doux rêveur, en quête d’absolu et de grands espaces. Chaque jour s’ouvre sur les retrouvailles avec sa mère, infirmière de nuit au Memorial Hospital, et s’achève sous la menace du tyran à la patte folle. Un matin d’octobre, mère et fils prennent la fuite en direction de Flagstaff. Le destin les attend sur la route 17. 

Avec Les derniers jours de Stefan Zweig, Laurent Seksik retraçait la tragédie d’un homme meurtri. La Légende des fils raconte l’odyssée d’un adolescent dans l’Ouest américain des années 1960. Le récit de l’innocence perdue.


Ce roman est un livre au sujet bouleversant. Scott estime, voire admire, énormément sa mère, femme courageuse, travaillant de nuit dans un hôpital, et supportant la tyrannie et les coups de son mari, rentrés de guerre meurtri dans sa chair et don son âme.

Scott ferait tout pour la protéger, même à mettre en joue son père, un jour de colère.

Mais Scott, plein de naïveté, espère que son père change, le reconnaisse comme un fils et adopte le comportement que tout homme doit avoir en tant que père.

Il rêve de complicité, de discussions, de leçons de vie et de partage...

Mais la vie ne tourne pas toujours comme nous l'espérons et Scott va vite s'en rendre compte... Un drame le blessera physiquement et moralement, mais Scott est un garçon fort et ne laissera pas le destin le briser si facilement.

Je vous conseille de lire ce roman, très touchant, plein de naïveté, de tristesse et d'espoir. 


 


Chez les Hatford, on frappait les vivants, mais on respectait la mémoire des morts.

 

 

 


- Mais...on ne vole pas un livre!

- Pourquoi? Je vole bien des disques et des cigarettes?

- C'est inscrit ... dans la Constitution.

- Tu veuxx rire? La Constitution m'autorise à acheter une mitraillette... Q'y a-t-il de mal à voler ce qui est destiné à tous? Pourquoi on n'y aurait pas accès, nous, à ces livres? On est coupable de quoi? De voler? Tu te trompes, cousin. On est juste coupables d'être pauvres.

 

 

Merci à la Librairie Dialogues pour cette découverte!

Voir les commentaires

commentaires

amaryllis 07/05/2012 08:21


Je suis contente de voir que ce livre est un de tes coups de coeur, cela m'incite à le lire car j'avais adoré Les derniers jours de Stefan Zweig mais je ne savais pas trop quoi penser de
celui-ci, j'en ai entendu peu parler finalement. 

Agathe 09/05/2012 10:06



Si tu as l'occasion de le lire, n'hésite pas! Quant à moi je vais aller vois si Les derniers jours de S Zweig est dispo à la bibli!



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog