Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-03-06T00:00:00+01:00

L'ingratitude des fils - Pierre D'Ovidio

Publié par agathe

 

 

L'ingratitude des fils D'Ovidio

 

 

Edition : 10/18

Parution : Janvier 2011

249 pages

 

 

 

Quatrième de couverture :

 

 

Hiver 1945. Paris est libéré mais les conditions matérielles d'existence ne se sont guère améliorées : privations et rationnement, marché noir et trafics en tout genre. C'est dans ce climat de tensions que des enfants, jouant dans les ruines d'un immeuble de Malakoff, découvrent un cadavre dont une main est peinte en noir. Le jeune inspecteur Maurice Clavault est dépêché pour mener l'enquête. Son unique indice : un message laissé dans la bouche du mort : «A Parm». Grâce à l'aide de Ginette, sa petite amie actrice, ses pas le mènent jusqu'à un immigré lituanien, sauvé de la rafle du Vél' d'Hiv, un certain Samuel Litvak... Si la victime ne peut plus parler, les fantômes qu'elle a laissés derrière elle parleront à sa place.

 

 

 

 

Mon avis :

 

En 1945, un cadavre dont la main est peinte en noir est découvert par des enfants dans les ruines d'un immeuble.

Nous suivons alors deux personnages à deux époques différentes: Maurice Clavault, inspecteur à Vanves, qui mène l'enquête et découvre un message dans la bouche du mort : A PARM. Aidé de Ginette, sa petite amie, ils résoudront l’enquête au fur et à mesure de leurs rendez-vous galants, et Samuel, jeune Lituanien arrivé en France dans les années 30 pour fuir la peur et la pauvreté.

 

Plus le roman avance et plus les époques se rejoignent pour faire se rencontrer les deux personnages.

Ils évolueront sur fond de Seconde Guerre Mondiale : rafles, rationnement, délation, peur, soupçons… ce qui ajoute une ambiance assez sombre au récit.

 

J’ai beaucoup aimé ce roman qui oscille entre le policier et l’historique. L’ambiance des années d’après-guerre est (à mon avis) bien dépeinte.

 

Attention à ceux qui s’attendent à lire un roman policier palpitant et angoissant ! Ce n’est pas le cas ici ! On se laisse balader tout au long de l’enquête qui est faite plus que tranquillement, à la manière d’un Maigret ou d’un Barnaby !

 

Merci à Partage Lecture et aux éditions 10/18 pour ce partenariat ! Je suis ravie d’avoir découvert ce roman et cet auteur !

 

 

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog