Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-11-17T08:22:00+01:00

L'Entre-sort - Olivier Vanghent

Publié par Agathe

 

 

L'entre-sort

 

L'âge d'homme, Septembre 2012, 147 pages

 

L'amour est un journal. Nombreux sont les jours sans ferveur, sans fléau, où l'on doit pourtant griffonner quelque chose. Songe aux jouranux, vois come ils sont creux. C'est que le monde est souvent banal. Songe maintenant que du monde à l'amour, on tombe de sept milliards à deux. [...] Je suis militariste depuis que je suis amoureux. Elles me séduisent ces époques d'inquiétude et de fièvres, les bruines sans trêve, les guerres de tranchées. C'est ridicule, je le sais. Quoique sensé. Que dire? Je voudrais un amour plus odieux.

 

 

C'est l'histoire d'un homme, "Lui", paralysé sur un lit d'hôpital suite à un accident.

Jeune, rempli d'aigreur et de cynisme, il attend la Mort.

Les journées passent pleines de souffrances morales et de souvenirs sensuels , et c'est d'autant plus bouleversant quand c'est un homme dont le corps n'éprouve plus de sensations qui en parle...

Il ne vit plus que par ses souvenirs

 

Puis il y a "Elle", sa femme, qui l'accompagne dans chacune de ses journées et est confrontée à la souffrance de l'homme qu'elle aime.

Comment pourraient-ils s'affranchir de cette souffrance et de ce désespoir qui les lient, sans briser un amour désormais blessé?

Un récit en deux parties, à deux voix, sur la liberté et sur l'amour, de longs monologues entrecoupés de silences lourds de sens... 

 

L'entre-sort est vraiment un roman bouleversant.

Est-ce vraiment un roman d'ailleurs? Je suis tentée de dire qu'il tend vers la poésie, tellement les mots sont percutants et les phrases sont belles.

La mise en page a aussi son importance, les mots se brouillent, les pages blanches viennent aérer la noirceur des précédentes.

 

Un livre sombre et beau, terrible et tendre...

Un petit bijou qu'il vous faut avoir dans votre bibliothèque.

Merci Monsieur Vanghent, vous êtes une de mes plus belles découvertes littéraires!

 



****



Ma femme est empêchée de vivre. Mort, elle aurait la paix. Sur mon lit d'hôpital, elle se sent obligée. Elle me regarde. Elle tient ma main molle. L'infirmité est un supplément d'intimité. Je tousse un va-t'en. Elle souffle un chéri. Elle sourit. Elle me regarde. A force de contenir ses larmes, elle se noie.



****

 

L'Entre-sort est en courses pour Le prix du Style

Voir les commentaires

commentaires

m-claude 20/11/2012 06:22


Sombre mais superbe... Un grand roman !

Agathe 25/11/2012 11:34



Oh oui!! Très grand!



Philisine Cave 18/11/2012 21:10


Je ne l'ai pas du tout apprécié.

Agathe 25/11/2012 11:33



Ah bon? C'est vrai que c'est assez particulier et que le sujet peut déplaire.



mimipinson 17/11/2012 12:27


Là, je suis entièrement d'accord avec toi.


C'est le livre de la rentrée qui pour moi est le plus remarquable, bien au dessus de tous ceux que les journaleux nous ventent , que les prix littéraire plus ou moins bidons, pour la
plupart.....Un livre dont personne ne parle, boudé par la presse, mais un livre qui change de ce que j'ai lu depuis bien longtemps

Agathe 25/11/2012 11:32



Effectivement, on en entend peu parler et c'est vraiment regrettable...



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog