Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-12-08T07:23:00+01:00

Karnak Café - Naguib Mahfouz

Publié par agathe

 

karnak-cafe-naguib-mahfouz-

 

Le Caire, vers le milieu des années 1960. Au café Al-Karnak que gère une ancienne danseuse, le narrateur fait connaissance avec trois étudiants, Hilmi,
Ismaïl et Zaynab. Le premier est l'amant de la gérante,
et les deux autres, amis d'enfance, s'aiment tendrement.
Tous les trois se considèrent comme des enfants de la révolution de 1952 et défendent ardemment ses principes et ses réalisations. Mais un jour ils cessent de fréquenter le café et, à leur retour, les clients apprennent qu'ils ont été arrêtés par la police politique qui les suspectait, contre toute évidence,
d'appartenir au mouvement des Frères musulmans.
Déjà ébranlés dans leurs certitudes, ils sont encore arrêtés à deux reprises sous d'autres prétextes fallacieux.
L'un d'eux, Hilmi, meurt en prison tandis que Zaynab et Ismaïl en sortent comme des loques humaines.
Surviennent alors, en juin 1967, la guerre contre Israël et la cuisante défaite de l'armée égyptienne...

 

Ce petit roman est un coup de coeur pour moi.

L'histoire se déroule en Egypte, dans un café, où se retrouvent aussi bien les anciens pour jouer aux cartes, que plusieurs étudiants aux idées révolutionnaires.

C'est d'ailleurs de trois d'entre eux dont il s'agit. 

Après une première disparition, il réapparaissent amaigris, tristes et beaucoup moins virulents quant à leurs idées. Cela ne fait aucun doute, ils ont été enlevés par les renseignements égyptiens et interrogés, voire intimidés.

Et des disparitions, il y en aura d'autres par la suite...

Le récit se compose de quatre parties.

La première est la version des faits vues de l'extérieure : les disparitions, es quetionnements, l'attente au café de leur retour, les angoisses...

Les trois dernières partie concernent la version de chacun des trois étudiants enlevés.

L'écriture de ce roman est superbe (comme tous les romans de Mahfouz), douce, juste, poétique et délicate, parfaite pour traiter d'un sujet si dur que la liberté d'expression et la censure en Egypte. 

Les thèmes de l'humanité, de la liberté, de la construction de soi dans un pays en révolution sont au centre de ce roman.

J'ai vraiment adoré cet ouvrage qui ne peut qu'interpeller et pose les questions suivantes:

"La violence et la torture pour défendre la liberté sont-elles acceptables?"

" Jusqu'où peut-on aller sous prétexte que l'on défend la révolution de son pays?"

 

Un livre à ne pas manquer!



Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Frankie 08/12/2011 18:33


Je devrais relire Naguib Mahfouz. J'avais lu Impasse des deux palais et n'ai jamais continué et pourtant moi qui ai vécu 8 ans au Caire, j'adore retrouver cette atmosphère.

agathe 09/12/2011 07:28



Je trouve vraiment son écriture superbe!! Je ne suis jamais allée en Egypte mais j'ai l'impression d'y être quand je lis cet auteur!



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog