Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-08-14T06:29:00+02:00

Dans la ville d'or et d'argent - Kenizé Mourad

Publié par Agathe

 

dans la ville d'or

 

Livre de poche, 500 pages, Mai 2012

 

1856. La Compagnie anglaise des Indes orientales décide de s’emparer d’Awadh, un État indépendant et prospère du nord de l’Inde, et d'exiler son souverain. La population se soulève. A sa tête, Hazrat Mahal, la quatrième épouse du roi, épaulée par le rajah Jai Lal et des cipayes, soldats indiens de l'armée britannique, ralliés à sa cause. Lucknow, la capitale du royaume, appelée la « ville d'or et d'argent », est le foyer de cette première guerre nationale. Peu à peu, l'embrasement se généralise. Deux années durant, Hazrat Mahal sera l'âme de cette révolte. Vaste fresque historique sur fond de passion amoureuse entre la bégum et l'intrépide Jai Lal, Dans la ville d'or et d'argent relate le destin d'une femme héroïque et méconnue, qui, la première, traça la voie de la libération des Indes.

 

Je remercie tout d'abord Le Livre de Poche et Livraddict pour ce partenariat.

 

J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir un morceau de l'histoire indienne par la plume très agréable de Kénizé Mourad. Le récit est très documenté, (parfois trop et l'on s'y perd !), on découvre le mode de vie de l'époque et du pays : les harems, les bijoux, le vocabulaire, la vie du peuple dans les quartiers populaires...

 

L'inde est sous la domination anglaise depuis bon nombre d'années lorsque l'armée de la reine Victoria décide de mettre la main sur les endroits encore gouverné par des rois.

Le roi Wajid Ali Shah est un de ceux-là. Alors que les anglais privent la cour de leur liberté de gouverner, le roi décide de partir pour plaider sa cause en Angleterre. A peine est-il parti que les armées ennemies chassent la famille royale des palais, pillent leur trésor, et agissent tels des barbares avec la population. Mais une femme ne compte pas se laisser faire et fera tout pour mettre fin à ce massacre : Hazrat Mahal, la begum devenue figure légendaire de la révolte indienne!

 

Le récit est très documenté, (parfois trop et l'on s'y perd !), on découvre le mode de vie de l'époque et du pays : les harems, les bijoux, le vocabulaire, la vie dans les quartiers populaires...

Tout est décrit d'une façon très précise et l'on imagine aisément l'architecture, les coloris des vêtements, les détails des bijoux...

 

Au-delà de ça, on découvre une période de l'histoire dont on parle peu : l'annexion et la domination de l'Angleterre sur l'Inde. Ce roman m'a permis d'en apprendre énormément sur ces nombreuses années ou l'Angleterre s'est considérablement enrichie, de manière honnête ou malhonnête.

 

De belles réflexions sont filées tout au long du roman sur la femme et le pouvoir ou sur la notion de "civilisation", chère aux Anglais qui ont à coeur de "civiliser "les Indiens en les pillant et en les massacrant!

 

Une belle lecture que je recommande car elle instruit tout en faisant passer un très bon moment!

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog