Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-06-09T19:14:21+02:00

Éclats de rêves - Maïwenn SOLER

Publié par Agathe
Éclats de rêves - Maïwenn SOLER

Tout commence par une carte ne se référant à rien de connu, soulignée d’inscriptions incompréhensibles. Puis, ce sont ces quelques phrases, que Raïlyan de Preyloy, cartographe, découvre dans un ouvrage de la bibliothèque royale:
"Jadis, ils se dispersèrent aux quatre vents. Leur foyer était devenu trop petit, ou bien étaient-ce eux qui [étaient devenus trop] nombreux… Ils s’égaillèrent un peu partout, emportant avec eux une branche de leur arbre-maître."
Fasciné, il décide d’en apprendre plus et finit par découvrir de nombreux textes similaires. Tous mentionnent une mystérieuse civilisation, oubliée de tous.
C’est en allant à la recherche de ce peuple, les Abouteurs, qu’il aborde une île, un monde à part où le temps s’écoule de manière différente, un monde de sagesse, construit autour d’un arbre qui détient le savoir mais aussi la mémoire d’une civilisation disparue…

J'ai lu ce livre dans le cadre de l'opération Coup de coeur pour auteurs peu médiatisés 2013.

Ce genre de lecture est bien loin de ce que je lis d'habitude.

Le récit se fait sous forme de journal et le personnage principal est Raïlyan de Preyloy, cartographe aventurier, qui se lance à la recherche d'une civilisation oubliée : les Abouteurs

L'écriture est plutôt classique, mais les descriptions et l'univers créés par l'auteur sont assez exceptionnelles! Je ne suis pas habituées à lire de la fantasy ou de la SF alors peut être que cela se retrouve souvent dans ce type de roman, mais là j'ai été très agréablement surprise!

Ainsi, Raïlyan va redécouvrir l'histoire de ce peuple disparu et avec lui, les bases d'autres civilisations et les méfaits du pouvoir.

Ne vous attendez pas à des péripéties et retournements de situations à chaque pages, le récit n'est pas du tout dynamique mais l'on prend tout de même plaisir à suivre cette histoire à travers ces descriptions.

Le narrateur passe de la première à la troisième personne ce qui fait que l'on peut facilement s'emmêler les pinceaux, mieux vaut être concentré, mais au final, j'ai passé un bon moment et suis heureuse d'avoir pu découvrir ce roman et goûter à un genre qui ne m'est pas familier!!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog